Le milliardaire nigérian, Aliko Dangoté prend part depuis ce jeudi 13 juin 2019, aux travaux du forum économique Togo-Union européenne.

Il était notamment aux côtés de plusieurs éminentes personnalités dont Prof Carlos Lopes, M. Etienne Giros, délégué du Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) et Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l’OCDE pour parler des voies et moyens d’investissement au Togo.



Lire aussi : Forum économique Togo-UE : Togo, centre d’affaires, d’investissement et de la haute finance émergente d’Afrique de l’Ouest

Le richissime homme d’affaires a évoqué des pistes à explorer en vue de rendre ces actions effectives. Pour ce dernier, le Togo regorge d’innombrables opportunités et pourrait représenter le marché de la CEDEAO.

Aliko Dangoté lors de son intervention ce jeudi à Lomé

« Au Togo, vous avez tout ce qui est favorable pour l’agriculture. C’est bien évidemment la terre, le climat, l’eau. Alors, ce que le Togo peut faire, c’est les substitutions à l’importation », a confié le nigérian.

Aliko Dangoté met en avant les atouts du Port de Lomé, le plus grand en eau profonde dans la sous-région. « Le seul port en eau profonde qu’on peut trouver aujourd’hui en Afrique de l’Ouest est ici à Lomé. Tout ce qu’on peut produire, on peut l’envoyer vers le marché de la CEDEAO qui est plus de 350 millions de personnes et avec la zone de libre-échange continentale (ZLEC), on aura un marché plus vaste et attirer plus d’investisseurs locaux et étrangers », affirme-t-il.

« Ce que j’aimerais avoir dans le cadre de ce partenariat entre le Togo et l’Union Européenne, c’est que le Togo en tant que pays producteur d’un meilleur coton, soit en mesure d’exporter des habits dont on a besoin dans le monde et qui devrait s’adresser à l’Europe, à l’Amérique et c’est en cela qu’on peut avoir une croissance inclusive et les agriculteurs vont dégager des bénéfices en cultivant le coton », a-t-il recommandé.

Aliko Dangote est le fondateur et Président/Directeur Général du Groupe Dangote, le plus grand conglomérat d’Afrique de l’Ouest. Le Groupe est actuellement présent dans 17 pays africains et est un leader du marché du ciment sur le continent. Dangote Cement Plc, est la plus grande société cotée en Afrique de l’Ouest. Le Groupe s’est diversifié dans d’autres secteurs de l’économie nigériane, y compris l’agriculture, et construit actuellement la plus grande raffinerie de pétrole, usine pétrochimique et complexe d’engrais en Afrique.

Lire aussi : Forum économique Togo-UE : plus de 400 investisseurs européens à Lomé

Dangote siège au conseil d’administration du Corporate Council on Africa, Clinton Health Access Initiative, et est membre du comité directeur de l’initiative Global Education First du Secrétaire Général des Nations Unies, la Clinton Global Initiative, le Conseil consultatif McKinsey et le Conseil International de Commerce du Forum Economique Mondial. Il est coprésident du US-Africa Business Center de la Chambre de commerce des États-Unis.

Aliko Dangoté et les panélistes ce jeudi à Lomé

Sa Fondation, Aliko Dangote Foundation, collabore avec la Fondation Bill et Melinda Gates pour lutter contre la polio. En avril 2014, TIME Magazine l’a classé parmi les 100 personnes les plus influentes au monde.

Pour quatre années consécutives, 2013 2014, 2015 et 2016, Forbes l’a classé comme « l’homme le plus puissant en Afrique » aux côtés du président égyptien Abdel Fatteh el Sisi. Il a également fait la liste des 25 meilleurs hommes d’affaires dans le monde de CNBC qui ont changé et ont façonné le siècle. En 2017, il a fait partie du groupe The Bloomberg 50, une nouvelle initiative annuelle à plateforme multiples qui rend hommage à 50 icônes et innovateurs qui ont changé le paysage commercial mondial de façon mesurable au cours de la dernière année.