Tanko Timati

L’association TGIX, chargée de la gestion du premier point d’échange internet au Togo, organise depuis ce lundi 11 février, une formation à l’endroit des techniciens de société de Fourniture d’Accès Internet (FAI).

FAI, TGIX, Internet, ART&P-Togo

Idée de Cadeau pour la Pâques

Composés de responsables d’opérateurs de téléphonie mobile, d’entreprise du secteur de fourniture d’accès internet et de banques, les participants vont être, pendant 5 jours, outillés sur le potentiel du point d’accès internet du Togo en termes d’opportunités d’affaires, d’amélioration de la qualité du service internet, mais aussi tout ce qui concerne la cyber-résilience au niveau national.

Pour le directeur général de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications du Togo (ART&P-Togo), Germain Abayeh Boyodi, la transition numérique est devenue une réalité.

« Elle se doit d’être entretenue et accompagnée afin que les mutations qu’elle occasionne bénéficient et servent à améliorer, avant tout, les conditions de vie de toutes les couches sociales de notre pays », a-t-il déclaré.

Cette formation contribuera, à terme, à l’amélioration de la qualité du service internet national et des réductions de coût.

« Une fois que le trafic local est échangé localement, cela décante et libère la bande passante internationale. Cela permet l’amélioration des coûts de productivité et par ricochet les coûts d’accès internet », a souligné le directeur exécutif de TGIX, Fabrice Bagolibe.

Notons que le TGIX est porté sur les fonts baptismaux, le 12 décembre 2016. Il a pour objet, l’établissement et la gestion de points d’échange Internet au Togo ; le soutien au développement de points d’échange Internet et le soutien et la promotion du développement des contenus locaux.

Sa mission est d’offrir des infrastructures d’interconnexion neutres et promouvoir le développement des contenus locaux.