in

France / Aéroport de Roissy : des caméras thermiques pour détecter les porteurs du covid-19

Désormais, tous les passagers au départ comme à l’arrivée seront contrôlés à l’aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle. L’aéroport francilien se dote de douze caméras thermiques. Elles vont permettre d’identifier les voyageurs dont la température corporelle dépasse les 38 degrés.

RDC : Le directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe, refuse de répondre à une convocation du procureur de Kinshasa

 

Après récupération de leurs bagages, les passagers présentant une température supérieure à 38 degrés, verront le contour de leur visage marqué, flouté, d’un cadre rouge. L’achat de ce matériel avait déjà été évoqué début avril par l’entreprise. Ceci rentre dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19.

« La température est ensuite confirmée avec un thermomètre sans contact et le voyageur conduit au service médical d’urgence de l’aéroport où son éventuelle contamination pourra être testée. ADP a acheté douze caméras de ce type déployées dans un cadre fixé par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) “pour convaincre chacun que le transport aérien est un transport sûr » a commenté le directeur exécutif du Groupe ADP, Edward Arkwright.

 

Russie : un Boeing de la compagnie UTair a frôlé le pire ce dimanche avec 100 passagers à bord (vidéo)

 

La sécurité sanitaire, c’est la succession de mesures de contrôle, de vigilance qui permet de créer un environnement contrôlé et de confiance”, a expliqué le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, au cours d’une visite de l’aéroport.



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Covid-19 : des centaines d’enfants migrants chassés des Etats-Unis

Côte d’Ivoire : le couvre-feu à Abidjan levé dès vendredi