France / Covid-19 : ce médecin se voit interdit d’exercer ; voici la raison

Le docteur Patrick Bellier, pneumologue de Sainte-Foy-lès-Lyon, a été interdit d’exercer, a rapporté l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes en ce jour du vendredi 11 décembre. 

En effet, pratiquant et professionnel de santé, Dr Patrick a refusé de porter de masque et d’examiner des patients masqués, un comportement qui n’est pas resté impuni.

Pour justifier son attitude jugée déraisonnable, le médecin avant l’incident s’était déjà exprimé sur le sujet.

« Je suis pneumologue, il faut que je voie la tête des gens ! Je ne suis pas un extrémiste, mais porter un masque, c’est inutile et ça m’emmerde!» , s’est insurgé M. Bellier lors d’une audience de conciliation en septembre.

Il s’agit d’une « mesure conservatoire, le temps que la Chambre disciplinaire de l’ordre des médecins, saisie de cette affaire, statue », a expliqué en substance l’ARS. 

La sanction a été prise « au regard des enjeux de santé publique » et sera valable pendant cinq mois à compter du 8 décembre 2020.

Par ailleurs, le pneumologue a confié à France 3 vouloir arrêter définitivement son activité suite à cette décision. « La dictature Macron a fini par m’avoir », a-t-il confié dans un message laissé sur son répondeur.

« Je suis interdit d’exercer pendant cinq mois parce que je refuse de porter un masque. Bienvenue dans la dictature Macron !», s’est désolé le soignant.

Avec Sputnik

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Côte d’Ivoire : En publiant le succès de sa fille qui a obtenu un diplôme en Écosse, le ministre de l’enseignement s’attire la foudre des internautes