France / Covid-19 : le maire trompé par un groupe de fêtards

Pour l’élu municipal, c’est une véritable duperie. Lionel Vergnaud, le maire du village du Pizou en Dordogne, avait loué au départ la salle de fête de la mairie à un particulier qui avait annoncé vouloir accueillir 40 personnes dans le cadre d’un anniversaire le samedi 10 octobre 2020. Mais il s’est fait que “par magie’’, les 40 personnes se sont finalement transformées en 400 personnes et l’anniversaire en mariage.

Un rassemblement qui a inquiété en raison de la pandémie du nouveau coronavirus, même si en Dordogne les rassemblements de plus de dix personnes ne sont pas interdits. Furieux, à cause de cet acte de trahison, le maire a pris la décision jusqu’à nouvel ordre de ne plus mettre la salle à la disposition des particuliers.

En effet, le maire avait été mis au courant de la transformation de l’événement et des invités, grâce au voisinage de la salle de fête qui a alerté la gendarmerie à cause du vacarme qui s’y produisait.

Une fois sur place, les gendarmes n’ont pas mis fin à la fête, mais ont instauré le calme. Pour que de tels dérèglements ne se produisent à nouveau, l’édile ne louera désormais la salle qu’aux associations.

source : lanouvelletribune.info

Plus d'articles
Coronavirus : Malgré leur relation tendue, le père de Rihanna révèle comment il a été soutenu par sa fille face au Covid-19