in

France / Covid-19 : le professeur Didier Raoult s’insurge contre le choix du Remdesivir

Beaucoup de pays commencent déjà à approuver le Remdesivir comme solution miracle contre le coronavirus. Au cours d’un entretien filmé par l’Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée, le professeur Didier Raoult, a dénoncé le recours au Remdesivir. Selon lui, la France a misé sur ce médicament qui s’est révélé inefficace.

France/ Coronavirus : un chat testé positif

 

« Le Remdesivir ne permet pas de sauver les gens ». « Le médicament sur lequel la France a beaucoup misé, qui est le Remdesivir, ne marche pas. Il y a une énorme étude multicentrique qui a été faite, contre placebo, qui montre que ça ne marche pas. On sait maintenant […] que le Remdesivir ne permet pas de sauver les gens. Il n’y a pas de différence dans la mortalité » a-t-il ainsi commenté au cours de cet entretien.

En rappel, le Remdesivir a, en particulier, été utilisé en France pour traiter l’un des premiers malades du coronavirus, fin janvier, au CHU de Bordeaux, comme le rapporte Le Parisien.

Le célèbre professeur Didier Raoult affirme que « le traitement à l’hydroxychloroquine s’était révélé plus efficace. Il a également assuré que la toxicité de ce traitement, qu’il promeut depuis le début de l’épidémie, n’était pas avéré ».

« Nous n’avons eu aucune toxicité avec l’hydroxychloroquine. On n’attendait pas qu’il y ait une toxicité, c’est un fantasme. Je ne sais pas d’où il est parti. Était-ce un fantasme pour promouvoir le Remdesivir? […] Je n’en sais rien. Mais ce n’est pas raisonnable » a-t-il déclaré.

 

Coronavirus : Les USA autorisent en urgence le Remdesivir pour traiter le Covid-19

 

Pour conclure l’interview, il souligne l’importance de travailler désormais sur les possibles séquelles laissées par la maladie. Il en appelle à un suivi régulier des personnes anciennement infectées, dont certaines pourraient présenter « une évolution vers une insuffisance respiratoire ».



Etats-Unis : un homme utilise ses économies pour offrir de l’essence aux médecins et aux infirmiers

CHR Lomé commune a augmenté de capacité d'accueil

Coronavirus au Togo : chiffres record ce dimanche 10 mai ; 20 nouveaux cas positifs et 1 décès