Ce vendredi 13 septembre, à Clermont-Ferrand, en France, une habitante du quartier s’est jetée de son balcon. Certains collégiens ont assisté à la scène. Ce sont des faits rapportés par francetvinfo.

Lire aussi : [Vidéo] La célébration légendaire d’Emmanuel Adebayor face à Arsenal, il y a 10 ans



Une cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) a été activée dès lors au collège La Charme à Clermont-Ferrand, dans le quartier de la Gauthière.

Vers 7h45, une habitante du quartier menaçait de sauter de son balcon. Certains élèves ont pu parler avec elle. Elle est finalement passée à l’acte sous les yeux des enfants. Le principal du collège, Hervé Fraile, explique : « Les élèves ont vu la scène en direct. Un bus arrivait à ce moment-là. Très vite les pompiers ont quadrillé le terrain. Nous avons récupéré les élèves qui avaient assisté à la scène. On ne les a pas laissés rentrer en classe. Très vite, grâce au rectorat, une cellule d’urgence médico-psychologique a été activée ».

Lire aussi : Des prêtres déversent de l’eau bénite sur une ville depuis un avion pour éradiquer l’alcoolisme

Les élèves expriment beaucoup d’anxiété

Cette cellule est composée d’un médecin, d’un infirmier, d’un psychologue, auxquels s’ajoutent des personnels de l’Education Nationale et des conseillers techniques : cela représente en tout une douzaine de personnes. Le principal précise : « Il y a des élèves qui ont assisté à la scène, d’autres qui l’ont entendue, et d’autres qui l’ont filmée. Cela remue beaucoup de choses. D’autant plus que ça s’ajoute au règlement de compte de la semaine dernière. Les élèves expriment beaucoup d’anxiété ». Entre 20 et 60 collégiens ont été pris en charge vendredi matin. Ils étaient une quinzaine l’après-midi. La cellule, qui proposait entre autres des entretiens en groupe, a été levée vers 15h30.

Avec francetvinfo