France : Emmanuel Macron défend son ministre de l’intérieur visé par des accusations de viol

Emmanuel Macron, le président français a défendu par le biais d’une interview le mardi 14 juillet 2020, son nouveau ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, visé par des accusations de viol.

France : démission du ministre Darmanin de son mandat de maire de Tourcoing

 

Des centaines de femmes sont descendues dans les rues de Paris la semaine dernière pour protester contre la promotion de Darmanin au poste de ministre du budget lors d’un remaniement du gouvernement, déclarant qu’il ne devrait pas être autorisé à occuper de hautes fonctions et exigeant sa démission.  Précédemment, Darmanin a nié l’allégation selon laquelle il aurait contraint une femme à avoir des relations sexuelles en 2009 lorsqu’elle lui a demandé son aide pour faire effacer son casier judiciaire, et un juge a rejeté l’affaire contre lui après l’abandon d’une enquête préliminaire sur l’allégation.Une source judiciaire a déclaré à Reuters le mois dernier que la cour d’appel de Paris avait ordonné la réouverture de l’enquête alors qu’aucune nouvelle preuve n’avait été trouvée.

Elysée : « J’ai le droit à la présomption d’innocence », dit Gérald Darmanin

Interrogé sur le ministre dans une interview télévisée mardi, Emmanuel Macron a déclaré qu’il l’avait rencontré pour discuter de l’allégation. “Si, à partir du moment où quelqu’un est accusé, il n’est pas jugé, il devient en quelque sorte la victime d’un jugement dans la rue ou sur les réseaux sociaux (…) notre démocratie change de nature, elle devient une démocratie d’opinion”, a déclaré M. Macron.“Pour la France, je veux le meilleur de notre pays, je ne veux pas le pire de la société anglo-saxonne”, a dit M. Macron. Un juge d’instruction va maintenant décider s’il y a lieu de poursuivre avec une enquête formelle sur l’allégation contre Darmanin.

France / Affaire Darmanin : Castex ne doute pas de l’innocence du ministre

Les avocats de Darmanin ont affirmé dans une déclaration le mois dernier que la décision était une question de procédure judiciaire, et que le ministre avait déposé une plainte pour diffamation.

 

Source : Geotv

Plus d'articles
Onef.tg, le job au bout du clic