France: grande mobilisation contre l’expulsion d’un Togolais

Résident à Lège-Cap-Ferret depuis 2017, Augustin Mawuena Santos fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français avant la fin du mois de mars. Un comité de soutien s’est constitué autour de lui et de sa compagne. Sur internet une pétition circule contre l’expulsion du ressortissant togolais. Elle a déjà recueilli près de 2.000 signatures.

France grande mobilisation contre l'expulsion d'un Togolais
Image illustrative

Lire aussi: Togo/Université de Lomé : Prof Kako Nubukpo, prochain Doyen de la FASEG ?

Augustin Mawuena Santos est arrivé en France il y a deux ans par amour. Il s’est pacsé avec Tania, une amie d’enfance installée sur le Bassin d’Arcachon depuis plusieurs années. Il a fait une demande pour obtenir une carte de séjour, mais le mois dernier la préfecture lui a renvoyé un courrier avec une O.Q.T.F (Obligation de Quitter le Territoire Français), au plus tard le 26 mars. Les autorités évoquent « un mariage blanc ». 

À Lège les amis d’Augustin se mobilisent. Il faut dire que ce Togolais est très apprécié. Il est bénévole dans 4 associations locales (La Banque Alimentaire, le Comité d’Entraide de Lège, La Croix-Rouge d’Arès et la Croix Blanche de Lège). « J’ai une sainte horreur de l’oisiveté » explique Augustin. 

Lire aussi: Comores : le Président Azali Assoumani réélu au 1er tour ; l’opposition crie à la fraude

“On croise rarement des gens aussi altruiste, gentil et volontaire que lui. Il n’y a aucune raison pour qu’il reparte au Togo. Sa vie est ici maintenant”, témoigne Magali Heyman, du comité de soutien. 

Augustin demande à la préfecture de le croire. « Ma relation avec Tania n’est pas un mariage blanc. Pendant des mois, nous avons entretenu une correspondance amoureuse sur internet, j’ai toutes les preuves » dit-il. Magali Heyman espère que le nouveau préfet de la Gironde sera plus sensible à son dossier. Pour obtenir un sursis, l’avocat du Togolais a déposé un recours devant le tribunal administratif. 

Plus d'articles
CAN 2019 / Sénégal vs Algérie : à 3 jours de la finale un Lion incertain (photo)