Credit Photo : DR

France : Koffi Olomidé en détention ? La toile en ébullition

Contrairement à plusieurs rumeurs sur les réseaux sociaux, l’artiste congolais Koffi Olomidé, est ressorti en homme libre de la première journée d’audience au Palais de justice de Versailles.

Accompagné de ses avocats, l’artiste Koffi Olomidé s’est présenté ce lundi 25 octobre 2021 à la cour d’appel de Versailles.

Vêtu de lunette, Koffi Olomidé et Me Emmanuel Marsigny se sont présentés pour le premier jour de son procès en appel sur les accusations d’agression sexuelle et séquestrations de quatre de ses anciennes danseuses entre 2002 et 2006 lors d’une tournée en France.

Condamné au premier degré à deux ans de prison avec sursis en 2019, pour une plainte déposée en 2007, le procès s’ouvre en appel suite à une demande de la partie civile. L’artiste congolais va pouvoir s’expliquer.

La cour d’appel de Versailles, qui doit examiner toute l’affaire, mettra sa décision en délibéré pour une date ultérieure.

Le Dobolo King a toujours clamé son innocence, et pour ses avocats, « c’est un dossier qui ne tient pas », avait estimé vendredi l’AFP Me Emmanuel Marsigny, qui le défend avec Me Antoine Vey.