France: manifestations ce mardi contre l’expulsion d’un lycéen africain

Le “collectif lycée d’accueil international Le Castel” appelle à manifester, ce mardi 4 juin, devant l’établissement à Dijon, pour protester contre la menace d’expulsion qui pèse sur un élève malien. Il demande à la préfecture l’annulation de la décision.

Guimba, élève du lycée Le Castel à Dijon, a reçu le 22 mai 2019 une Obligation de quitter le territoire français. Une décision préfectorale que conteste un collectif d’enseignants et d’élèves. Les défenseurs de Guimba demandent l’annulation de cette décision, qui risque d’empêcher le jeune homme de passer son bac. 

Au vu de son parcours scolaire et des liens qu’il a noués depuis son arrivée, le collectif s’interroge sur ce que le jeune homme “aurait pu faire de plus pour avoir le droit de rester ? “

Lire aussi: La justice française autorise l’extradition de Compaoré

Dans une lettre ouverte publiée la veille de la manifestation, il précise :

” G. s’est conformé à toutes les exigences des services de la préfecture, s’est rendu à toutes les convocations, est allé à l’ambassade du Mali à Paris à plusieurs reprises, pour obtenir les documents d’identité requis. Confiant dans les institutions françaises, G. a cru que son attitude et son parcours scolaire et personnel lui permettraient d’obtenir son titre de séjour.

Il vit avec la peur

Depuis qu’il a reçu cette notification il y a dix jours, Guimba 20 ans, vit dans la peur d’être arrêté. Il a fui le Mali il y a 3 ans et se sent bien dans son quotidien dijonnais. Il étudie la pâtisserie boulangerie et passe actuellement son bac pro.  

Avec france3-regions.francetvinfo.fr

Plus d'articles
Santé / Carence en fer : L’OMS donne des directives pour protéger le cerveau