in ,

France : Manuel Valls conseille la vigilance face à l’islamisme

Manuel Valls salue dans une interview au Journal du Dimanche le futur projet de loi contre les « séparatismes », mettant en garde au passage contre une forme de naïveté face à l’islamisme.« Il faut évidemment lutter contre tous les séparatismes, à condition de bien les nommer, mais ne soyons pas naïfs : le vrai sujet, c’est la bataille contre l’islamisme, l’islam politique, les Frères musulmans et les salafistes. Il faut reprendre en main les territoires perdus de la République », explique au JDD l’ancien Premier ministre socialiste.

 

 

 

La lutte contre le « séparatisme », notamment islamiste, doit faire l’objet d’un projet de loi du gouvernement cet automne ou au début de l’hiver. « Il y a toujours cette crainte de stigmatiser, entre guillemets, une partie de la population française.

France / M. Valls : son « coup de génie » qui a fait entrer E. Macron au gouvernement

 

Mais il y a aussi, souvent, de la naïveté face à la progression de l’islam politique, face aux dérives du communautarisme, face à l’aveuglement de l’Éducation nationale », assure Manuel Valls, qui appelle à « aider les musulmans de France, car la bataille est aussi celle de l’islam contre l’islamisme ».

Manuel Valls : d’où vient la fortune de son épouse Susana Gallardo ?

 

Selon lui, la « Première Urgence » est la « remobilisation du camp républicain et laïque », car « les grandes associations d’éducation populaire, notamment à gauche, ont failli : la Ligue de l’enseignement, la Ligue des droits de l’Homme… Seule la Licra a sauvé l’honneur. Il faut remobiliser la société à travers les partis, les syndicats, les associations, les think tanks, autour de la République et de la laïcité ». « J’espère que cette nouvelle loi ne sera pas reportée, qu’il n’y aura pas de renoncement », insiste-t-il : « Ce serait un très mauvais signe ».

 

source : lefigaro.fr




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo : Voici le choix de Jay Jay Okocha

Biélorussie : des hackers révèlent les données personnelles d’un millier d’officiers