in

France : Patrick Balkany libéré après 5 mois de détention

Patrick Balkany est sorti de prison mercredi en fin d’après-midi, après cinq mois de détention à La Santé à Paris. Le maire de Levallois, poursuivi dans deux dossiers pour fraude fiscale et blanchiment, a été remis en liberté pour raison médicale après un rapport d’expertise alarmant sur son état de santé. Patrick Balkany va pouvoir attendre les deux décisions de justice qui le concernent au moulin de Cossy, à Giverny.

Coronavirus : de hauts dirigeants limogés ce jeudi après l’explosion du bilan en Chine

Dans le premier volet pour fraude fiscale, le parquet a demandé quatre ans de prison ferme avec mandat de dépôt, c’est-à-dire un retour en prison dès la décision rendue. Les juges ne sont pas obligés de le prononcer. Ce sera le 4 mars. Dans le deuxième volet, qui concerne des faits de blanchiment, le parquet a requis cinq ans de prison, dont un avec sursis, mais cette fois sans mandat de dépôt en tenant déjà compte de son état de santé. La décision sera rendue le 22 avril.

L’album ‘A Good Time’ de Davido, certifié disque de platine (Vidéo)

Dans les deux volets, Patrick Balkany risque aussi, comme son épouse Isabelle, dix ans d’inéligibilité. Le couple pourra se pourvoir en cassation mais les juges peuvent prononcer ce qu’on appelle l’exécution provisoire de la peine c’est-à-dire son application immédiate en attendant l’audience du recours. Concrètement, ils ne pourraient alors plus prétendre à aucun mandat à Levallois ou ailleurs.

Avec Europe 1



« Cessez de vous embrasser », la mise en garde des scientifiques avant la Saint-Valentin afin de prévenir la propagation du coronavirus

Les bonnes raisons de créer son entreprise