France : un élève casse le nez de son enseignant après avoir reçu deux gifles

Un élève qui perturbait un cours de français a fracturé le nez de son professeur au lycée Henri IV de Béziers en début de semaine, après que le comportement de l’élève ait poussé l’enseignant à lui asséner deux gifles. Tous deux ont porté plainte. Une enquête est en cours.

‘Le mode nuit’ des Smartphones serait dangereux pour la santé (étude)

Le professeur lui a mis deux gifles. L’élève a immédiatement réagi en lui donnant un violent coup de poing au visage à tel point qu’il en a eu le nez cassé. Cette blessure a provoqué un arrêt de travail du professeur pendant toute la semaine.

Le rectorat de Montpellier a confirmé les faits. Selon France 3 Occitanie, se référant aux autres professeurs, l’élève est connu comme étant un perturbateur. Il aurait également troublé le cours de maths qu’il avait eu juste avant, de 16h à 17h.

Quel pays pour affronter le Togo au tirage au sort des éliminatoires de la coupe du monde zone Afrique ?

Le proviseur a reçu l’élève concerné et sa famille pour lui signifier sa convocation devant le conseil de discipline de l’établissement, après les vacances de Noël. Tout comme le professeur, les parents de l’élève ont porté plainte. En outre, il sera convoqué à son retour d’arrêt maladie, devant la Direction des ressources humaines du rectorat pour avoir giflé l’élève.

Plus d'articles
EdF : quand Didier Deschamps en remet une couche sur Olivier Giroud