France : un Gilet jaune condamné pour avoir filmé les fesses d’une policière

Accusé d’avoir filmé les fesses d’une agente de police en tenue à Lille, un Gilet jaune a été condamné à un mois de prison avec sursis pour outrage, a annoncé à l’AFP son avocate Me Muriel Ruef.

Ce père de cinq enfants âgé de 52 ans a été en outre condamné à indemniser la policière pour cet outrage à hauteur de 300 euros de dommages et intérêts ainsi que 500 euros pour ses frais d’avocat.

Lire aussi : Liga : victorieux face à Atlético Madrid, le Barça s’envole vers le titre

Auparavant, le parquet avait requis quatre mois de prison avec sursis pour «atteinte à l’intimité de la vie privée par la transmission d’une image d’une personne présentant un caractère sexuel» et «outrage à une personne dépositaire de l’autorité publique» en demandant 1.000 euros pour le préjudice subi.

Lire aussi : Togo : bourses d’études de l’Université de Lomé pour les meilleures étudiantes

Les faits remontent au 22 janvier lorsque l’homme s’est rendu devant le commissariat de Lille en compagnie d’autres personnes dans le but de soutenir les manifestants se trouvant en garde à vue.

Il filmait alors le rassemblement et le diffusait en direct sur une page Facebook. Puis il a passé en gros plan les fesses d’une policière, le tout accompagné d’injures et d’insultes.

Plus d'articles
Nathalie Koah sublimissime : ce tatouage sur… jusqu’ici caché qu’elle a laissé s’échapper, la toile conquise (vidéo)