France : un jeune homme crie “Allah Akbar” et se fait arrêter

Un jeune homme, âgé de la vingtaine a été arrêté en France dans la nuit du dimanche 11 au lundi 12 juillet, pour avoir crié en pleine rue dans le centre-ville de Saint-Brieuc « Allah Akbar ». Il a été interpellé aux environs de 1 heure du matin avec un couteau à la main, après que des témoins ont fait appel aux forces de l’ordre.

Le suspect, ivre lors de l’interpellation, avait refusé de déposer le couteau lorsque la police lui a donné l’ordre. Pour le maîtriser, les éléments de la Brigade anti-criminalité (BAC) de Saint-Brieuc (côtes-d’Armor) ont dû recourir au pistolet à impulsion électrique.

Placé en garde à vue, la police a par ailleurs refusé de communiquer sur l’état du suspect. Récemment, le suspect avait été condamné dans une autre affaire en raison d’un comportement irrationnel où il a été interdit de détenir une arme. Pour le moment, il est toujours en garde à vue et le parquet de Saint-Brieuc décidera mardi des suites judiciaires à donner au dossier.

Le parquet a besoin d’être éclairé sur l’état psychologique et mental du jeune lors des faits. Par ailleurs, il ne serait pas connu des services de renseignement pour son adhésion à des thèses radicales, a rapporté Le Télégramme. En France où les autorités luttent farouchement contre le terrorisme, il pourrait être accusé du délit éventuel d’apologie du terrorisme.

Avec la Nouvelle Tribune

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Barça : Ousmane Dembélé forfait pour le reste de la saison ; il ratera l’Euro