Le Directeur général des douanes et droits indirects, quelques jours après la fermeture des frontières terrestres du Nigéria avec ses voisins, a rappelé la liste des produits contenus dans le protocole signé entre les deux Etats en 2003 à Badagry.

Lire aussi : Kaaris déclare finalement forfait pour l’octogone face à Booba et explique pourquoi !



Ils sont au total 29 produits interdits d’exportation vers les marchés nigérians. Il exhorte tous les agents à respecter rigoureusement les clauses qui existent entre les deux pays.

Voici ci-dessous la liste des produits interdits d’exportation vers le Géant de l’Est.

Sorgho, millet (céréales : riz paraboilded, riz blanchi, mil, maïs importé), farine de blé, gypse, huile végétale en vrac ou en fûts, spirale pour répulsion de moustiques (mosquito), pneus réchappés ou usagés, machine à sous, friperie, réfrigérateurs et climatiseurs usagés, appareils compresseurs usagés, ciment ensaché, véhicules de toutes sortes par voie terrestre, véhicules de plus de 08 ans d’âge, textiles de toutes sortes par voie terrestre, tissus imprimés (Ankara), marchandises conteneurisées par voie terrestre, poulets congelés, manioc et produits dérivés, jus de fruits, eau minérale (gazéifiée et non gazéifiée), pioches, spaghetti et nouilles (pâtes alimentaires coupées en lanières minces), biscuits de toutes sortes, comprimés et assimilés par voie, sucrerie tels bonbons et chocolats, cahiers, enveloppes, bière en bouteille ou en canette.

 

Avec beninwebtv