Crédit photo : ci.opera

Gabon / Affaire Yann Bahou : la réaction de Juste Crépin Gondo affole la toile

L’affaire Yann Bahou n’est pas aussi simple qu’on le pensait. Des Ivoiriens ont pris la défense de la journaliste violentée.

Si la réaction de Créol n’est pas appréciée de tous sur ce qui s’est passé dans son pays. Juste Crépin Gondo enfonce le clou en critiquant le Gabon pour son attitude désespérant envers les étrangers.

“Le Gabon est l’un des pays les plus racistes et inhospitaliers de l’Afrique centrale… C’est connu de tous. Ils ont un sérieux problème d’intégration et se comportent comme de vrais complexés’’, a déclaré Juste Crépin Gondo.

‘’À une époque, se basant sur la manne pétrolière, ils se prenaient pour un pays-village autosuffisant et regardaient avec suffisance les autres pays’’.

Et d’ajouter : ‘’Résultat des années plus tard ils sont victimes d’une austérité financière, d’un délabrement des infrastructures sans parler du retard accusé concernant les projets de développement’’.

‘’Je pense qu’il faudra penser un moment à appliquer simplement le principe de réciprocité envers ces pays xénophobes. Boycott, rétablissement des visa etc’’.

‘’Mais pas de lynchage… Il faut éviter la violence. Yako consœur Yann mais regarde toi-même les images de leur pays…“, a-t-il conclu.

Juste Crépin Gondo ne décolère pas. Ce dénigrement de la personne humaine écœure les sensibilités.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo / HAAC : l’institution met en garde les promoteurs de télévision qui ne se conforment pas aux règles