Saham

Le président gabonais, Ali Bongo, aurait quitté son pays le week-end dernier. Selon certaines informations, il se serait envolé pour la capitale britannique où il devrait subir des examens médicaux relatifs à l’évolution de son état de santé.

Lire aussi : L’ONG CREUSET Togo recrute pour ces postes ( 28 août 2019)

Dans ses colonnes du jour, le site d’information Gabonreview, affirme qu’Ali Bongo serait hors du continent. Une information que le média indique avoir reçu de « proches collaborateurs du président de la République ».

GTA

Un autre rapport de La lettre du continent vient corroborer l’information, soulignant que le n°1 du Gabon est bien en Grande-Bretagne et le voyage aurait été organisé par son épouse Sylvia Bongo Ondimba.

Lire aussi : Togo : appel à candidatures pour des bourses d’études au Japon

Orabank

Depuis le dimanche 25 août donc, Ali Bongo aurait déjà quitté Libreville pour le Royaume uni où il devrait passer de nouveaux examens médicaux et surtout, « continuer sa rééducation post-AVC ».

Ce serait son troisième séjour médical londonien après son retour à Libreville, en mars 2019, précise la source.

Lire aussi : Togo : les résultats du concours d’entrée 2019 à l’Essal disponibles (liste)

Il y a 10 mois, faut-il le rappeler, Ali Bongo avait subi un accident vasculaire cérébral (AVC) survenu à Riyad, en Arabie Saoudite, en octobre 2018. Aussitôt sa convalescence entamée au Gabon, des experts en médecine avaient prévu qu’il effectuerait plusieurs voyages hors de son pays pour ses soins.

Orabank