Ali Bongo a repris ses activités à la présidence de la République, a-t-on appris. Il a reçu ce jeudi l’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite près la République gabonaise, Abdulrahman Salam S. Aldahas.

Lire aussi : Décès de Jacques Chirac : “Mort, même l’ennemi a droit au respect”, Jean-Marie Le Pen



C’est en effet dans ce pays, au King Faisal Hospital, que le président gabonais avait reçu les premiers soins après son accident vasculaire cérébral en octobre 2018.

Selon la Communication présidentielle du Gabon, «ils ont fait un large tour d’horizon de la coopération multisectorielle existant entre les deux pays, singulièrement sur le plan économique». «Le président de la République a demandé à son interlocuteur d’œuvrer avec les autorités gabonaises compétentes, à hisser les liens bilatéraux à un niveau supérieur, dans le cadre d’avantages mutuellement bénéfiques».

Lire aussi : Togo : bonne nouvelle pour l’ex-Ministre d’Etat Pascal Bodjona

Ali Bongo, rappelons-le, a regagné Libreville après un séjour londonien d’un mois. Il a fait une apparition publique le 24 septembre, à l’occasion de la prestation de serment des membres de la Cour constitutionnelle.