in ,

Gabon : Ali Bongo limoge son frère cadet de la tête de l’Aninf

Ali Bongo

Après près de 10 ans passés à la tête de l’Agence nationale des Infrastructures numériques et des fréquences (ANINF), Alex Bernard Bongo Ondimba, le frère cadet du président Ali Bongo Ondimba, a été écarté de son poste lors du Conseil des ministres du vendredi 20 novembre 2020, rapporte lalibreville.

Pour l’heure, aucune raison n’a été avancée pour expliquer ce limogeage à la tête de l’agence .

A 51 ans, Alex Bernard Bongo Ondimba va poursuivre sa carrière administrative en tant que secrétaire général du ministère de la Communication, poste précédemment occupé par Liliane Massala, nommée le 3 septembre dernier ambassadeur du Gabon à Paris.

Selon les informations, Alex Bernard Bongo Ondimba est remplacé par Daniel Christian Rogombe.

La source rappelle que l’Agence nationale des infrastructures numériques et des fréquences (ANINF) est chargée de la mise en place de la stratégie de développement numérique au Gabon via l’implantation d’infrastructures dédiées sur l’ensemble du territoire ou encore le développement de l’e-administration et de l’e-gouvernement.

L’ANINF gère également le spectre des fréquences et contrôler les ressources liées aux investissements en matière d’informatique, d’audiovisuel et de télécommunications au Gabon.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Covid-19 : le virus nuirait fortement à la qualité du sperme

Bénin Patrice Talon se prononce sur le cas Komi Koutché

Bénin : Patrice Talon se prononce sur le cas Komi Koutché