Gabon-Baccalauréat 2019 : Ali Bongo autorise des détenus à composer

Au Gabon, neuf détenus ont pris part aux examens du Baccalauréat qui a démarré dans la journée du mercredi 26 juin 2019. Une première dans l’histoire du pays.

Selon Voa Afrique, 20.450 candidats sont en lice pour cette épreuve. Il faut noter qu’au sein de la maison d’arrêt de Libreville, une formation sérieuse et rigoureuse avec un programme spécial avait été mis en place avec le suivi des autorités qui ont fait appel à des professeurs qui, eux aussi, avaient des problèmes avec la justice.

Selon le Directeur de la prison centrale de Libreville, le Lieutenant A. Gabriel, un concours avait été organisé à l’endroit des détenus et parmi les 20 détenus formés, 10 ont été retenus et un a désisté ramenant ainsi le nombre à neuf.

Lire aussi Togo : radié de l’armée, il utilise son uniforme pour commettre des infractions

Pour rappel, tous les détenus bénéficient d’un programme gouvernemental de réinsertion. C’est une initiative du gouvernement gabonais.

Avec Bénin Web Tv

Plus d'articles
[vidéo] La scène du vol d’une moto en pleine journée indigne les internautes