Depuis le début du mois de mai, les chefs d’Etat se sont bousculés à Libreville pour s’entretenir avec leur homologue, Ali Bongo, totalement remis d’un AVC survenu en octobre dernier.

En l’espace d’à peine plus d’un mois, Ali Bongo aura réussi le tour de force d’accueillir au Gabon 10 chefs d’Etat du continent africain.



Le président gabonais recevra ce lundi 10 juin son homologue rwandais, pour son dixième. En novembre dernier, alors qu’il était encore président de l’UA, ce dernier avait été le premier à soutenir publiquement le chef de l’Etat gabonais, en convalescence suite à un probable AVC survenu le 24 octobre dernier.

Les présidents Faure Essozimna Gnassingbé (Togo)Alassane Dramane Ouattara (Côte d’Ivoire)Macky Sall (Sénégal) et Idriss Déby Itno (Tchad) ont successivement été reçus au Palais du Bord de mer.

Ce samedi, pas moins de cinq autres chefs d’Etat étaient présents dans la capitale gabonaise pour les cérémonies de commémoration des dix ans d’anniversaire de la mort d’Omar Bongo Ondimba. Il s’agit des présidents du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, du Congo, Denis Sassou Nguesso, du CentrafriqueFaustin-Archange Touadéra, du Togo, Faure Gnassingbé et de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema.