La réforme sur les critères d’attribution des bourses d’études aux futurs étudiants ne sera pas appliquée cette année, a annoncé le ministre de l’Éducation nationale, Michel Menga M’Essonne en direct au journal de 23 heures de Gabon 1ère à la nation.

Le gouvernement affirme avoir compris le message de la rue, a expliqué Michel Menga M’Essone. C’est pourquoi il a également indiqué, « la reprise des cours le jeudi 18 avril 2019 sur toute l’étendue du territoire national aux heures habituelles ». Enfin, « un groupe de travail sur l’élaboration des modalités de mises en œuvre progressives de cette réforme » va être mis en place.



Depuis le 8 avril, les élèves de tout le Gabon étaient massivement descendus dans les rues, sous un soleil de plomb, escortés par des policiers, ceux-ci tapaient des mains, criant, « nous sommes orphelins de bourse, rendez-nous nos bourses» et de surcroît pour dire « non » à la limitation de l’âge à 19 ans pour avoir une bourse d’études universitaire et à la moyenne de 12 au bac pour prétendre à cette bourse.

L’ampleur des manifestations a été telle que le gouvernement avait décidé le 10 avril de fermer toutes les écoles jusqu’à nouvel ordre.