Gabon : « Le président Ali Bongo Ondimba sera candidat à sa réélection en 2023 », Brice Laccruche Alihanga

C’est ce qu’a déclaré hier le directeur de cabinet et homme de confiance du chef de l’Etat gabonais, à Akanda où il poursuit sa tournée en province.



« Le président Ali Bongo Ondimba sera candidat à sa réélection lors de la présidentielle de 2023 », a déclaré jeudi 4 octobre Brice Laccruche Alihanga devant des milliers de partisans venus l’écouter, ajoutant même qu’il « le sera également en 2030 et 2037 ».

Lire aussi : Zimbabwe : quel avenir pour l’ex-première dame Grace Mugabe après l’inhumation de son mari ?

« Après avoir surmonté une telle épreuve », a complété M. Laccruche Alihanga, en référence au probable AVC dont le chef de l’Etat gabonais a été victime il y a près d’un an, « rien ne peut vous arrêter », déclenchant un tombereau d’applaudissements.

Après Cocobeach la semaine dernière et Akanda ce jeudi, Brice Laccruche Alihanga poursuit sa tournée de l’Estuaire en se rendant ce vendredi à Owendo, ville portuaire et l’un des poumons économiques du pays. Il achèvera sa tournée des provinces par l’étape finale de Libreville qui devrait, selon les dires de son entourage, réserver quelques surprises.

lalibreville.com