in ,

Gabon: nouveau réaménagement ministériel

Un réaménagement ministériel a eu lieu ce mercredi 30 janvier 2019 au Gabon, seulement deux semaines après la prestation de serment de l’ancien gouvernement. Au Gabon, le gouvernement parle d’un réaménagement et non d’un remaniement face aux débats que cela suscite.

[Gabon-Prestation de serment]voici les premières images du Président Ali Bongo ce mardi 15 janvier
Le Président Ali Bongo

L’annonce de ce mouvement au sein du gouvernement a été faite par le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Julien Nkoghe Bekale.

L’on note en particulier le changement à la tête du ministère de la Défense. Un changement de main qui intervient un mois après la tentative de coup d’Etat.

Le ministère clé de la Défense a changé de main. Etienne Massard Kabinda, cacique du clan Bongo en poste depuis 2016 après avoir été Secrétaire général de la présidence, est remplacé par la maire de Libreville, Rose Christiane Ossouka.



Autre changement de portefeuille, Biendi Maganga, fils du vice-président Pierre-Claver Maganga, retrouve le ministère de l’Agriculture qu’il avait cédé deux semaines auparavant à Ali Akbar Onanga Y’Obeghe.

Norbert E. Tony Ondo Mba devient Ministre de l’Eau, de l’Énergie, de la Valorisation et de l’Industrialisation des ressources minières, en remplacement de Christian Magnagna.

Les nouveaux ministres n’auront pas à prêter serment devant M. Bongo, a indiqué une source présidentielle à l’AFP.

Notons que le Président Ali Bongo est en convenance depuis plusieurs semaines à Rabat au Maroc suite à son accident cardio-vasculaire (AVC) le 24 octobre à Ryad en Arabie Saoudite.




Ad Banque Atlantique
Crédit agricole le Togo et le FIDA main dans la main

Crédit agricole: le Togo et le FIDA main dans la main

Togo/Une SFD recrute