Gabon : un élève condamné à 2 mois de prison pour avoir traité une femme de “bordelle”

Les faits se sont produits à Fougamou, ville du Gabon située dans la province de la Ngounié. 

En effet, il s’agit d’une affaire examinée et jugée lors de la première audience foraine tenue par le tribunal de première instance de Mouila déporté le vendredi 26 février à Fougamou.
Ainsi, la plaignante, Anne Mariette Angué Ndong, a accusé le jeune en plus de propos injurieux, d’avoir usé de violence sur sa personne. 

D’après les détails de l’AGP, la jeune dame a révélé que le jeune inscrit en classe de 1ère A1 au Lycée Léon Mboumba lui aurait tiré les cheveux, chose sur laquelle elle aurait pu être tolérante, seulement le jeune l’aurait traitée de “bordelle”. Ce qui l’a poussée à porter plainte. Une fois l’affaire devant le tribunal, le jeune a été condamné pour délit de violences et voies de fait.

En répression, selon les précisions des médias locaux, il a été condamné à 2 mois de prison avec sursis. Une peine assortie du versement d’une amende de 100 000 F CFA au trésor public de la localité ainsi que 24 000 F CFA à sa victime et ce, conformément aux articles 230 et suivants du Code pénal nouveau.

Avec  Afrikmag

Plus d'articles
LDC / PSG : entre l’OL et Bayern, Kylian Mbappé a déjà fait son choix