in

Gabon : un Français perdu dans la forêt pendant 1 semaine survit en buvant ses urines

Au Gabon, François Blanca a été retrouvé au bout de 6 jours après s’être perdu dans la forêt de Noya. Pour survivre, le Français a dû improviser, notamment en buvant ses urines.

Afrique : voici le top 9 des présidents les plus instruits en 2020

Exploitant de bois, l’époux de Gisèle-Laure Ntoutoume, l’ex-ministre gabonaise, était parti pour expertiser les travaux du terrassement d’une voie dans une propriété forestière de Noya.



La 1ere nuit de sa disparition, le Français a dormi au bord de la rivière qu’il a retrouvée en suivant les traces des éléphants de la zone. Mais après des jours de marche, François ne retrouve plus de point d’eau : avec les nombreux carrefours, le natif de La Réole a perdu ses repères.  “Au bout d’un moment, je suis obligé de boire mes urines, raconte-t-il à Actu.fr. Je n’avais pas bu depuis une journée entière, et je commençais à accumuler beaucoup de fatigue”. Et pour manger, “j’ai mâché de l’écorce d’un arbre que j’avais repéré”, narre-t-il.

La force de la nature

Égaré le 6 août, François Blanca a été retrouvé le lundi 10 août 2020 grâce à sa femme, qui a lancé les premières alertes sur sa disparition, son père ayant saisi le ministère des Affaires étrangères depuis la France et grâce aux forces de l’ordre qui avaient mobilisé des équipes de recherches et des chiens renifleurs.

“C’est une force de la nature pour s’en sortir comme cela”, a estimé l’intéressé.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

[Photo] Georgina embrasse éperdument Cristiano Ronaldo sur un bateau

Ces aliments qui risquent de disparaître de nos assiettes en 2050