in ,

Gambie : l’Assemblée nationale rejette le projet de révision de la Constitution

L’Assemblée nationale gambienne a mis stop ce mardi 22 septembre 2020, au projet de nouvelle Constitution initié par le Président Adama Barrow.

Le projet du Président gambien, visant à remplacer la Constitution de 1997 qui avait permis à Yahya Jammmeh, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat en 1994, de consolider sa main mise sur ce petit pays anglophone totalement enclavé dans le Sénégal, à l’exception d’une étroite façade côtière prisée des touristes.

Par ailleurs, ce projet rejeté par les députés de son propre parti également, devrait lui permettre de faire un 3e mandat en cas de sa réélection à la prochaine présidentielle.

Félix Tshisekedi demande l’”annulation totale” de la dette de la RDC

Une majorité qualifiée des trois-quarts des députés de l’Assemblée nationale, qui en compte 58, était nécessaire à l’approbation du texte déposé la semaine dernière par le ministre de la Justice Dawda Jallow. Mais seuls 31 députés ont voté pour et 23 députés ont voté contre.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Tesla : la grosse perte constatée par l’entreprise en une journée

France : une alerte à la bombe ; la tour Eiffel évacuée