in

Game of Thrones : Maisie Williams met fin à l’une des rumeurs les plus répandues sur la série

De la saison 1 à la saison 8, Game of Thrones est une série que des millions de téléspectateurs ont apprécié. En effet, cette série a comblé les attentes des fans, mais une fin de la série est très attendue. De nombreuses rumeurs portent à croire que les diffusions diffèrent de celles que les fans ont vues.


Publicité L-FRII


Confidence : « Ma beauté est une malédiction, elle éloigne les hommes de moi », se lamente une Nigériane

Selon les responsables de la production, des tournages alternatifs ont été faits principalement pour le plaisir, propos que Casey Bloys et Kristofer Hivju ont soutenu. « Nous n’avons pas filmé une fin alternative. Ça coûte tellement cher et le calendrier était trop serré. Nous dépensions tout l’argent pour les dragons », a révélé l’interprète d’Arya. « Je pense que les gens auraient aimé qu’on le fasse. Mais… nous ne l’avons pas fait ! C’est la vie, il va falloir vous y faire ! », a renchéri Maisie Williams en mettant fin aux multiples polémiques lors d’une interview accordée à Metro.

Mise sous contrainte pour jouer dans le spin-off de Game of Thrones, Sophie Turner se remet à ses fans. Même George R.R. Martin avait envisagé une fin différente pour la série. Néanmoins, les téléspectateurs mécontents pourront toujours se contenter avec House of the Dragon, le spin-off de la fiction.

La star togolaise Adebayor accueillie en rock star au Paraguay (vidéo)

À ce propos, Sophie Turner a récemment révélé à quelle condition elle pourrait reprendre le rôle de Sansa Stark dans cette série dérivée. « Je donnerais n’importe quoi pour revenir à ce que nous avions, mais ce ne serait pas pareil. Ce serait différent car des personnes différentes dirigeraient ce spin-off. Je ne veux pas en faire partie. À moins qu’ils ne me donnent les gros billets, je ne le ferai pas ! », a-t-elle déclaré.

Burkina Faso-encore une nouvelle attaque ce mercredi 30 janvier

Burkina Faso : Un pasteur et ses 3 fils exécutés par des terroristes

Nigeria : 16 membres d’une même famille brûlés vifs par des bandits armés