>

Gaz : bientôt une pénurie en France ? Le russe Gazprom sévit

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Un pas de plus a été franchi ce mardi 30 août par le géant gazier Gazprom dans la marche vers une fermeture des vannes à destination de la France. 

Engie a ainsi annoncé que le groupe russe avait encore réduit ses livraisons de gaz.

Selon le communiqué de l’énergéticien français, la décision de Gazprom fait suite à un désaccord entre les deux entreprises sur l’application de contrats. 

Engie assure toutefois avoir « d’ores et déjà sécurisé les volumes nécessaires pour assurer l’approvisionnement de ses clients et pour ses propres besoins ».

Les livraisons de gaz russe à Engie avaient déjà considérablement diminué depuis le début du conflit en Ukraine, passant récemment à seulement 1,5 TWh par mois, précise Engie, alors que ses approvisionnements totaux annuels en Europe sont supérieurs à 400 TWh. 

2021 © L-FRII MEDIA