Gels, crèmes, maquillages : une nouvelle alerte sur la toxicité des cosmétiques lancée

Sur 160 produits cosmétiques, seulement une cinquantaine se révèlent satisfaisants, rapporte le magazine 60 Millions de consommateurs dans une enquête publiée le jeudi 10 décembre, le reste contient des substances potentiellement dangereuses.

Dix molécules notamment du propylbaraben, du méthylparaben ou encore du phénoxyéthanol soupçonnées d’être des perturbateurs endocriniens et donc susceptibles de favoriser une puberté précoce, de l’infertilité ou encore de l’obésité.

Le lait pour le corps Dove original, le gel douche Tahiti Vanille, le sticks à lèvres Eucerine ou encore les produits de la marque Uriage contiennent ces substances. Que le produit soit bio ou non, pour éviter l’effet cocktail redouté par les scientifiques suite à une utilisation fréquente de ces produits, il est primordial de scruter la liste des ingrédients.

Il ne faut pas se fier “aveuglément” aux mentions “hypoallergéniques” ou “peaux sensibles”, car “aucun protocole ne régit leur apposition et elles ne garantissent pas l’absence d’allergènes”. La plupart des gels et crèmes de douche analysés sont classés “orange” et “rouge” “car ils contiennent beaucoup trop d’allergènes” de même que les dentifrices, les sticks à lèvres et les crèmes pour visage, rapporte Franceinfo.

Les projecteurs sont braqués sur les rouges à lèvres ; ils peuvent contenir de l’aluminium. Cette substance peut être ingérée, la muqueuse à l’intérieur des lèvres étant plus perméable.

De nombreux allergènes ont été retrouvés dans les 160 produits étudiés. La crème pour les mains à l’allantoïne de Mixa en contient dix à elle seule ; sur douze fonds de teint analysés, sept sont classés “rouge” par l’association.

Que ce soient dans les petits prix, chez des marques milieu de gamme (Bourjois) ou de luxe (Guerlain, Estée Lauder), on retrouve dans les produits cosmétiques des substances suspectées de perturber le système hormonal (BHT, filtre UV).

60 Millions de consommateurs appelle tous les fabricants à faire davantage d’efforts sur la composition de leurs produits.

Similaires