in

Gérard Depardieu : nouveau rebondissement dans l’affaire d’accusation de viol

Le célèbre acteur Gérard Depardieu n’a pas encore fini avec la justice française. Le parquet de Paris a demandé à un juge d’instruction d’enquêter sur les accusations de viol visant Gérard Depardieu, qui les conteste, après avoir initialement classé sans suite la procédure, a appris ce samedi 1er août 2020 l’AFP auprès du ministère public.

Facebook annonce une mise à jour qui risque d’éclipser Youtube

 

La situation semble se compliquer pour Depardieu qui se croyait tiré d’affaire. Pour le parquet, la relance du dossier a suivi la procédure normale. La comédienne peut s’en réjouir. Elle avait déposé une plainte avec constitution de partie civile après ce classement sans suite au printemps 2019. Les plaintes avec constitution de partie civile permettent quasi automatiquement d’obtenir l’ouverture d’une information judiciaire et la désignation d’un magistrat instructeur.

Le parquet de Paris a pris des réquisitions le vendredi 31 juillet 2020 aux fins d’information du chef de viol, comme précisé. Il appartient désormais au juge d’instruction de décider s’il lance ou non des investigations, ce qu’il fait dans la quasi-totalité des cas.

La Russie promet pour octobre une vaccination de masse contre le Covid

 

La plaignante « souhaite que la justice, et notamment les autorités judiciaires (…) puissent faire leur travail sereinement et dans le calme », a réagi dans un communiqué son avocate Me Elodie Tuaillon-Hibon, regrettant que l’enquête préliminaire ait « inexplicablement été classée sans suite ». Contacté par l’AFP, l’avocat de Gérard Depardieu, Me Hervé Témime, n’a pas souhaité commenter cette information.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Mercato : les raisons de l‘échec du transfert de Pierre-Emerick Aubameyang

Ouganda : une Américaine poursuivie pour avoir soigné des enfants sans compétences médicales