in ,

Ghana : 8 indépendantistes du Togoland, dont un homme de 80 ans, arrêtés à Ho

La police et l’Armée ghanéennes ont officiellement arrêté 8 personnes appartenant à Homeland Study Group Foundation (HSGF), un groupe qui réclame l’indépendance de la région de la Volta au Ghana, écrit koaci.com

Elles ont été arrêtées dans la soirée d’hier dimanche à Ho, la capitale de la région de la Volta, lors d’une « réunion pour finaliser les arrangements en vue de la proclamation de l’indépendance du Togoland le 9 mai 2019 », a en croire un communiqué de la police.

Parmi les 8 personnes arrêtées, figure le président du HSGF, Charles Kormi Kudzodzi, connu sous le nom de Papavi Hogbedetor. Kudzordzi, 80 ans, prétend avoir l’historique du plébiscite qui a permis à la région de la Volta de se rattacher au Ghana.

KOACI a appris que les personnes arrêtées ont été transportées par hélicoptère à Accra et sont gardées au Service des Enquêtes Nationales (BNI).



Lire aussi: Crash d’avion ce lundi 6 mai 2019, plusieurs morts

Selon le porte-parole de la police, Simon Tenkuu « L’arrestation a été effectuée par une équipe des agences de renseignement du Ghana, y compris la police et les Forces armées ».

Les agents de sécurité ont saisi une prétendue constitution du groupe et un « hymne préparé par ces huit personnes et d’autres pour leur supposé pays ».

D’après une déclaration issue par la police, « Les activités du groupe comprennent également le recrutement et la formation illégaux de jeunes dans un” style de milice ” pour qu’ils forment le noyau des forces armées et de la police de leur pays ».

Rappelons que c’est la deuxième fois que des membres du groupe indépendantistes sont arrêtés. La première fois, c’était en juillet 2017 pour les mêmes causes. Le groupe prétexte que les habitants du Togoland avaient voté le 9 juillet 1956 pour se rattacher au Gold Coast (actuel Ghana) mais que l’union n’avait pas été créée. 




Ad Banque Atlantique
Nigeria : il meurt en plein ébats s3xuels

Togo :-Drame : grave accident de circulation à Djidjolé ce dimanche 5 mai

Cristiano Ronaldo envisage déjà sa reconversion