Ghana / Affaire Togoland : Rawlings dément une rumeur et se prononcera en « temps voulu »

L’ancien Président ghanéen Jerry John Rawlings a démenti les informations rapportées par des médias selon lesquelles il aurait échangé avec la présidence sur certains développements ayant trait au groupe séparatiste, le Homeland Study Group Foundation (HSGF), dans la région de la Volta.

TIC : voici les raccourcis clavier indispensables de Windows, Word et Excel

Dans une note rendue publique ce jeudi par le service de communication de Rawlings, il est écrit que « l’ancien Président a l’intention de faire une déclaration sur l’évolution de la situation en temps voulu ». La note a par ailleurs précisé que « l’ancien Président Rawlings n’a ni écrit au gouvernement ni fait de déclaration publique sur la déclaration séparatiste ».

Facebook, Instagram et Messenger sont encore en panne !

Avec KOACI

Plus d'articles
Allemagne : Paul Biya nomme un nouvel ambassadeur