in

Ghana : Le fils de J.J. Rawlings saisit la police ; la raison

Un faux compte Twitter portant le nom de Kimathi Agyeman-Rawlings, le fils du feu Président ghanéen Jerry Rawlings a été signalé à la police ghanéenne pour usurpation d’identité.

L’information est portée à la connaissance du public par le Service de communication du feu Président Jerry John Rawlings. L’affaire est signalée à l’Unité de cybercriminalité des enquêtes criminelles de la police ghanéenne et à la représentation de Twitter sur les activités d’un compte usurpant l’identité de Kimathi.

En guise de dénonciation, le communiqué issu pour la circonstance fait lire que « le pseudo compte Twitter @KimathiRawlings n’a pas été créé par Kimathi Agyeman-Rawlings et tous les messages sur le pseudo compte ne lui sont pas imputables ».

La famille Rawlings a exhorté le public à ignorer toute publication émanant dudit compte. Le compte suspect en question est d’ailleurs suspendu et n’est plus visible dans le fil des publications sur Twitter. Il est reproché au faux compte de publier des faussetés attribuées à Kimathi Agyeman-Rawlings.

Le faux compte qui a été seulement crée en ce mois de novembre 2020 comptait le mardi dernier plus de 5 500 followers et a servi de source de référence pour certains media surtout un message à l’ancienne première dame Nana Konadu Agyemang Rawlings le jour de son anniversaire.

Soulignons que le fils de Rawlings qui était discret du vivant de son géniteur biologique est devenu depuis quelques jours une curiosité pour les médias qui ne manquent aucune de ses sorties pour en faire une nouvelle.

Avec KOACI




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Djihadisme : AQMI a un nouveau chef en remplacemant d’Abdelmalek Droukdel

Sport / Judo : (encore) une Française sacrée championne d’Europe