Ghana : “le gouvernement d’Akufo-Addo a besoin de vaccination contre la corruption”


Selon le député Samuel Okudzeto Ablakwa, le degré de corruption au Ghana sous la gouvernance du président Nana Akufo-Addo est sans appel dans l’histoire du Ghana. D’où la nécessité en cette période où on parle tant de vaccins, d’en prévoir pour le président ghanéen et son équipe gouvernementale.

«La corruption qui a englouti le gouvernement Akufo-Addo en dehors du vaccin COVID-19, l’autre vaccin dont nous avons besoin de toute urgence et maintenant est le vaccin contre la corruption et ramener M. Domelevo au pouvoir pour continuer à protéger les deniers publics » a martelé le député de la circonscription de North Tongu, repris par Citinewsroom.

«Quant à la crédibilité du président en matière de lutte contre la corruption, j’ai peur de dire qu’elle est en lambeaux…» Avait dénoncé le professeur Emmanuel Gyimah-Boadi, cofondateur de l’institut Afrobaromètre.

Plus d'articles
Brigitte Macron : ce parfum particulier auquel elle avait succombé