Tanko Timati

« Le 31 janvier 2019, Nana Akufo Addo a provoqué l’une de la Fédération ghanéenne des organisations de handicapés en déclarant que seuls les ‘aveugles’ et les ‘sourds’ ne s’étaient pas rendu compte qu’il avait tenu ses 41 promesses électorales », nous rappelle le magazine Jeune Afrique dans sa parution N° 3031 du 10 au 16 février 2019.

Volkswagen, Siemens, Ghana, Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, G20-Compact with Africa
S.E.M. Nana Akufo Addo lores du G20 Investment Summit

Le chef de l’État a rapidement présenté ses excuses sur les réseaux sociaux notamment son compte Twitter. « Je m’excuse pour toute dérive involontaire de la « métaphore politique », a écrit S.E.M. Nana Akufo Addo.

« S’il y a un gouvernement qui s’est rangé du côté des handicapés, c’est le mien », poursuit-il.

Les dites associations lui suggèrent toutefois d’utiliser des métaphores moins blessantes.