in ,

Aflao : des féticheurs font des sacrifices pour arrêter le coronavirus

Face au coronavirus, des féticheurs au Ghana se sont également levés pour prier leurs dieux à travers une cérémonie de purification. L’agence de presse du Ghana rapporte que des féticheurs de la localité d’Aflao, frontalière avec le Togo, ont fait un sacrifice aux divinités de la terre pour chasser les «mauvais esprits» soupçonnés d’être responsables du Covid-19. 

Togo : les terres des femmes d’Agou-nyogbogan ne seront plus accaparées par les multinationales

Lors des rituels, les prêtres traditionnels ont appelé l’”élimination des maladies”.

Ghana : leur dernier match perdu, les joueurs d’Asante Kotoko accusent les moustiques

Torgbui Dzakpata, prêtre du sanctuaire Flimani Korku à Aflao et Koforidua, a ainsi révélé que les dieux étaient mécontents de beaucoup de choses, y compris la façon dont le versement de la libation et d’autres rituels traditionnels ont été interdits lors d’événements publics importants. C’est pour cela qu’ils ont permis que la terre soit tourmentée par la maladie, précise-t-il.




Fibre Nouveaux Quartiers


Ad Canal Box

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Coronavirus : 16 personnes arrêtées à la frontière Togo-Ghana

Coronavirus le virus peut rendre les hommes stériles

Coronavirus : la communauté libanaise vient en appui au Togo