Ghislaine Maxwell : sa curieuse défense pour dédouaner le prince Andrew des accusations d’agression sexuelle

Après l’arrestation de Jeffrey Epstein et son suicide en prison en août 2019, de nombreuses victimes présumées du milliardaire pédophile sont sorties de l’ombre afin de témoigner des horreurs qu’elles ont subies. 

Dans leurs témoignages, ces jeunes femmes ont également pointé du doigt deux personnes : Ghislaine Maxwell, ex-compagne et complice de Jeffrey Epstein, mais aussi le prince Andrew, ami proche du couple accusé lui aussi d’agression sexuelle par Virginia Giuffre. Et cette dernière vient de voir son accusation réfutée par un argument quelque peu étonnant. Depuis plusieurs années, cette jeune américaine enrôlée dans le trafic sexuel de Jeffrey Epstein alors qu’elle était encore mineure, accuse le prince Andrew d’avoir abusé d’elle sexuellement lors d’un voyage à Londres, durant lequel elle l’a rencontré, photo à l’appui. 

Des rapports sexuels qui auraient eu lieu dans la baignoire de Ghislaine Maxwell, dans sa demeure londonienne. Mais la mondaine l’affirme : “La baignoire est trop petite pour tout type d’activité”, avait-elle déclaré en 2016, dans une déposition rendue publique et consultée par The Mirror lors du procès pour diffamation intenté par le prince Andrew à l’encontre de sa victime présumée. 

Si à l’époque Ghislaine Maxwell acceptait de parler du prince Andrew et de prendre sa défense, désormais, l’ex-compagne de Jeffrey Epstein refuse d’évoquer le fils d’Elizabeth II, comme elle l’a fait savoir dans une récente déposition, tandis qu’elle est incarcérée depuis juillet dernier dans l’attente de son procès. Toutefois, elle n’a une fois de plus pas hésité à qualifier Virginia Roberts de “menteuse”. Inculpée de trafic de mineures, d’incitation à la prostitution, sur une période allant de 1994 à 1997, et d’avoir menti sous serment en 2016 dans le cadre d’une procédure civile, Ghislaine Maxwell reste emprisonnée jusqu’à son procès, en juillet 2021.

Avec Closer

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo : Vers la gratuité des actes de naissance dans toutes les communes