Site icon L-FRII

Gims : « Je me présente comme un artiste français, pas congolais »

Incroyable : Gims choque la toile en publiant une photo de lui ''sans lunettes''

Crédit Photo : Lemag.cd

Alors invité au ”Journal du Dimanche”, ce jour, le rappeur franco-congolais Gims a confié qu’il compte continuer à introduire des demandes pour obtenir la nationalité française. 

Il ne compte pas renoncer tant que la procédure n’aura pas abouti. À ce jour, toutes les requêtes dans ce sens, introduites par le musicien auprès des autorités françaises, ont été refusées.

« Je referai une demande de nationalité. Je suis quelqu’un de très patient, pas du genre à baisser les bras », a indiqué le chanteur de “Bella” pour qui, ne pas être Français, « c’est l’un de mes plus grands regrets.


Tous mes souvenirs sont en France… Quand je voyage au Qatar, aux Etats-Unis… Je me présente comme un artiste français. Pas congolais ».

Insistant sur la nationalité française, Gims avoue qu’elle lui manque. « Mais ça, ça ne dépend pas que de moi. Apparemment, le refus est lié à un délit que j’aurais commis quand j’étais mineur.


Mais mon casier (judiciaire) est vierge ». Gims a aussi abordé la brûlante question d’une de ses vidéos à l’origine d’une vive polémique, en début d’année 2022.

Le 1er janvier, en effet, le musicien appelait les musulmans à ne pas fêter la nouvelle année. Une sortie qui avait déclenché un tollé, en France comme à l’international.


« Cette vidéo, je la regrette totalement (…) je ne voulais pas blesser les gens. La foi, ça relève de l’intime », a-t-il reconnu. Gims est né à Kinshasa, en 1986. Il est arrivé en France à l’âge de deux ans, alors que ses parents fuyaient à l’époque le Zaïre du Président Mobutu.