in ,

Giz Togo : Avis d’appel à manifestation d’intérêt n°83368789

La GIZ, Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, est une entreprise de la coopération internationale pour le développement durable qui opère sur tous les continents. Elle propose des solutions d’avenir pour le développement politique, économique, écologique et social dans un monde globalisé.

Dans des conditions parfois difficiles, la GIZ soutient des processus complexes de changement et de réforme. Son objectif principal est d’améliorer durablement les conditions de vie des populations dans les pays de coopération.

Sous la responsabilité du Chef Projet GIZ-AUBP, la GIZ lance un avis à manifestation d’intérêt pour la construction de 04 forages solaires dans les villages frontaliers du Togo.

L’avis à manifestation d’intérêt vous sera envoyé jusqu’au 20/11/2020 si vous envoyez un mail à l’adresse procurement-giztogo@giz.de

En objet de votre mail le numéro 83368789 uniquement.

 ➢ En pièces jointes, fournissez le quitus fiscal et ILTS, numérisés en un seul document PdF, datant de moins de trois (03) mois

➢ Dans le texte de votre mail précisez les informations suivantes :

(1) Nom de la société (2) Nom du gérant (3) Contact téléphonique et mail (4) NIF et (5) Adresse. Vous recevrez jusqu’à la date indiquée le dossier d’appel d’offre.

A défaut de fournir toutes les informations demandées, dans le format requis, vous ne recevrez pas de réponses.

Le quitus fiscal à jour délivré par l’administration fiscale togolaise est une condition de participation à cet appel d’offre.

Le dossier d’appel d’offre est à déposer au bureau National de la GIZ à Lomé, quartier De Souza Nétimé, Rue des Flamants BP : 151 Tél : (+228) 22 21 64 49.

La période de soumission expire le 4 décembre 2020 à 12h00.

Les instructions pour la soumission seront indiquées dans le dossier d’avis à manifestation d’intérêt.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

FC Barcelone : l’énorme ultimatum lancé à Ousmane Dembélé

Cet aliment diminue les risques de maladies cardiovasculaires