in

Grèce : le pays qualifie la Turquie d’« agence de voyages » pour djihadistes

Lors d’un entretien avec son homologue russe Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie grecque, Nikos Dendias, a déclaré que la Turquie est devenue « une agence de voyages » pour  les djihadistes.

« J’ai exprimé mon inquiétude face au rôle négatif que la Turquie joue en Syrie, sapant les progrès accomplis […], ainsi qu’au fait que la Turquie est devenue une agence de voyages pour les djihadistes qui se rendent sur différents fronts », a indiqué Dendias.

Fin septembre, l’Arménie a déjà accusé la Turquie d’avoir transféré environ 4.000 combattants du nord de la Syrie vers l’Azerbaïdjan sur fond de l’aggravation de la situation dans le Haut-Karabakh, en Transcaucasie.

La Syrie est déchirée par un conflit armé depuis 2011. En 2018, la Turquie a mené l’opération Rameau d’olivier contre les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) du district syrien d’Afrine. Damas a condamné cette intervention, notant compte tenu du fait que ce territoire faisait partie intégrante de la Syrie.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Guinée : 4 membres de la Ceni contestent la victoire d’Alpha Condé

Premier League : l’ex gardien de Tottenham, Michel Vorm met fin à sa carrière