in

Guerre dans le Sahel : la France appelle à l’impunité zéro pour les exactions militaires

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, s’est prononcé le vendredi 12 juin 2020 sur les exactions militaires dans le Sahel. « Alors que des allégations d’exactions se multiplient, il est crucial (…) de lutter fermement contre toute forme d’impunité et de veiller au strict respect du droit international humanitaire », a déclaré Le Drian devant une quarantaine de ses pairs internationaux par visioconférence.

USA : Washington arrête un proche du Président Maduro pour corruption

En effet, Amnesty International a accusé mercredi dernier des soldats du Burkina, du Mali et du Niger de « semer la terreur et commettre des tueries dans des villages sous couvert d’opérations antiterroristes ». Une situation qui soutient la décision du ministre français des Affaires étrangères.

Coronavirus au Togo : dépistage systématique des élèves résidant dans les pays limitrophes

Le ministre français a par ailleurs appelé les militaires engagés dans cette guerre du Sahel à plus d’exemplarité. « Les progrès (militaires sur le terrain, ndlr) comportent de grandes responsabilités pour nous, notamment en termes d’exemplarité », a-t-il déclaré lors de cette première réunion ministérielle de la Coalition pour le Sahel, qui se tenait par visioconférence.

 



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire
Vol des montres de luxe du Roi Mohammed VI lourde peine de prison pour la femme de ménage et ses complices

Coronavirus : les “très hautes instructions” du Roi Mohammed VI pour l’envoi d’une aide médicale à plusieurs pays africains

Macron doit « limoger son ministre de l’Intérieur », selon l’eurodéputé Nicolas Bay