Guerre en Ukraine : écartée d’une réunion à Matignon, Christiane Taubira furieuse

Ce lundi 28 février, Jean Castex a reçu les candidats à la présidentielle ayant reçu plus de 300 parrainages, afin d’évoquer la guerre en Ukraine et les mesures prises par la France et l’Europe. Une réunion à laquelle n’était pas conviée Christiane Taubira, qui n’a pas caché sa colère.

Une absence qu’elle a du mal à digérer. Le Premier ministre Jean Castex a réuni ce lundi 28 février à Matignon les principaux candidats à l’élection présidentielle pour évoquer la guerre en Ukraine et les “décisions prises par la France et l’Union européenne pour y répondre”, ont précisé les services du Premier ministre.

Pour cette réunion, Jean Castex avait choisi de convoquer les candidats déclarés ayant recueilli au moins 300 parrainages. Ainsi Marine Le Pen, Valérie Pécresse, Eric Zemmour, Yannick Jadot, Fabien Roussel, Nicolas Dupont-Aignan, Anne Hidalgo, Jean Lassalle ont confirmé leur présence (même si ce dernier était finalement absent), tandis que la candidate de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, a pour sa part décliné l’invitation.

Jean-Luc Mélenchon souhaitait lui envoyer le député Bastien Lachaud pour le représenter, mais Matignon a précisé que l’invitation ne concernait que les seuls candidats. Le candidat insoumis est resté camper sur ses positions et n’a pas souhaité faire le déplacement.

Manque de parrainages pour Christiane Taubira

Quant à la gagnante de la Primaire populaire, Christiane Taubira, elle n’a pas été invitée car elle n’avait recueilli que 130 parrainages lors du dernier comptage du Conseil constitutionnel ce jeudi 24 février. Furieuse, la candidate a déploré “découvrir cette règle”. “Non contente de donner ses parrainages à l’extrême droite, la majorité présidentielle préfère donc discuter de la situation internationale avec ses représentants, par ailleurs admirateurs du président russe”, a fustigé son équipe de campagne.

Similaires