Guerre en Ukraine : Pep Guardiola donne son avis

Plus d’une semaine s’est écoulée depuis le début de l’offensive russe en Ukraine et, à ce jour, une seule ville importante est tombée, celle de Kherson, au bord de la mer Noire.

De nombreuses personnalités ont donné leur avis par rapport à cette guerre et parmi eux se trouvent le célèbre sélectionneur Pep Guardiola aussi.

Le coach a affiché ses convictions pacifistes, en réaction à l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Après avoir apporté tout son soutien à Oleksandr Zinchenko, qui avait insulté Vladimir Poutine sur les réseaux sociaux, le coach des Citizens, présent en conférence de presse ce vendredi 4 mars, s’est emporté contre les conflits dans le monde.

« Que feriez-vous si quelqu’un de l’étranger attaquait le Royaume-Uni ? C’est ce qu’il ressent. Ce qui s’est passé en Yougoslavie, personne n’a rien fait. Dans le monde, il y a beaucoup de guerres, c’est dommage. Des innocents vont mourir alors qu’ils veulent juste vivre en paix. Partout dans le monde, vous voulez une maison, bien dormir, de la nourriture sur la table, des films, de la nourriture, quelqu’un à aimer », a d’abord déclaré Pep Guardiola, selon des propos rapportés par RMC Sport.

« Quand vous n’êtes pas impliqué, ils attaquent votre pays et il devrait être compliqué d’arriver à ce point. Ce sont toujours des innocents qui paient le terrible prix, les décisions d’une ou deux personnes. On n’apprend toujours pas de ce qui s’est passé autrefois. En ce moment en Syrie, dans beaucoup d’endroits… A la fin, la partie forte tue toujours la partie faible », a-t-il conclu.

Pour en revenir au sportif, le Manchester City de Pep Guardiola se déplacera demain (18h30) sur la pelouse d’Everton, avec l’intention de gagner et reprendre provisoirement 6 points d’avance sur Liverpool, son dauphin en Premier League.

Similaires