Dans le cadre de sa traditionnelle rencontre dénommée «Crush Party», Guillaume Soro, le candidat déclaré à la présidentielle d’octobre 2020 était face à ses militants d’Italie ce samedi 2 novembre 2019.

Excellente nouvelle pour Sadio Mané



A cette occasion, Guillaume Soro a révélé les raisons pour lesquelles l’ex-président Laurent Gbagbo se retrouve toujours hors de son pays. Selon lui, cela est dû à la division au sein de sa famille politique, le Front populaire ivoirien (Fpi). Il exhorte l’ex-président Laurent Gbagbo à se réconcilier avec Affi N’guessan et avec Simone Ehivet Gbagbo, l’ex-première Dame.

« Vous savez pourquoi Gbagbo est toujours en prison, c’est à cause de nos divisions. Allez dire à Gbagbo de faire la réconciliation. Il n’a qu’à se réconcilier avec Affi N’guessan et Simone Gbagbo. S’il réunit son camp, il sera fort. Je ne me pose pas en donneur de leçons, mais s’il ne le fait pas l’union sacrée autour de sa personne, il va durer en prison », a laissé entendre Guillaume Soro.

Classement Forbes 2019 : voici le top 20 des milliardaires africains

Pour l’ex chef du Parlement ivoirien, Laurent Gbagbo ne s’implique pas davantage pour l’unité de sa formation politique.

« Quand je me levais pour demander la libération de Gbagbo, cela a dérangé la CPI. Il faudrait que tous les fils et filles de la Côte d’Ivoire se retrouvent en terre ivoirienne pour faire la réconciliation. Il faut que Gbagbo lui aussi pour que l’opposition soit forte, il faut que lui aussi se réconcilier avec Affi, Simone et Mamadou Koulibaly », a dit le président du mouvement politique Générations et peuples solidaires (Gps), réaffirmant sa ferme volonté de briguer la magistrature suprême.

Avec Benin24 TV