Guinée : Alpha Condé sait comment mettre fin au copinage et le clientélisme dans sa gouvernance

Le président Alpha Condé, depuis son nouveau mandat brigué contre vents et marées, veut assainir sa gouvernance. Son programme s’intitule “gouverner autrement”.

“J’ai beaucoup observé ce qui se passe dans l’administration. J’ai pris tout mon temps, mais la situation politique ne me permettait pas (…) je vous jure : tout ministre qui essayera d’utiliser les régies, il partira. Tout le monde est utile, mais personne n’est indispensable” avait menacé le président.

Il exige de ses collaborateurs, une gestion saine axée sur les résultats. Et pour ce faire, le président de 83 ans est très attentif aux causes profondes du clientélisme, trafic d’influence et copinage dans l’administration publique.

Entre autres raisons, Alpha Condé note les canaux de nomination de ses collaborateurs.

“J’ai été très gêné quand des jeunes cadres m’ont appelé de Paris pour me dire : président, on veut bien rentrer, mais comment peut-on rentrer quand il y a des gens qui disent que c’est grâce à moi qu’on t’a nommé ”,  a révélé le président cité par AfricaGuinee.

Pour cette raison, Alpha Condé compte lui-même appelé les intéressés et mettre les numéros de décrets pour les besoins de nomination.

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Mercato au Real Madrid : Zidane pourrait se débarrasser de ces 4 stars