in

Guinée-Bissau : le chef des services de migration limogé et arrêté pour complicité

Le lieutenant-colonel Alassana Djalo, chef du service des migrations de la Guinée-Bissau a été limogé puis placé en garde à vue pour son implication présumée dans un trafic de drogue.

Ce mardi 15 septembre 2020, le colonel qui était depuis juillet à la tête du service des migrations et des frontières a été placé en garde à vue pour son implication présumée dans un trafic de drogue, selon le ministère de l’Intérieur.

Kemi Seba tacle sévèrement les présidents ADO, IBK et Sall

Il lui est reproché d’avoir couvert une opération alors menée par ses hommes, qui avait abouti à la fuite d’un jeune Portugais d’origine bissau-guinéenne, arrêté à l’aéroport de Guinée-Bissau pour “trafic de drogue”, indique le ministère par un communiqué.

Le jeune d’une trentaine d’années, en provenance de Lisbonne, avait jusqu’à 84 capsules de cocaïne dans le ventre, a ajouté cette source.

Ce dernier interpellé et placé en détention par la police judiciaire, a été libéré après par des hommes du lieutenant-colonel Djalo avant de disparaître.

Guinée-Bissau : le président Umaro Sissoco Embaló annonce la révision de la Constitution

Il est à noter que des responsables militaires ont souvent été cités dans des trafics de drogues ces dernières années en Guinée-Bissau, un pays souvent présenté comme un point de passage en Afrique de l’Ouest de la cocaïne en provenance d’Amérique du Sud vers l’Europe.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Japon : le gouvernement du Premier ministre, Yoshihide Suga dévoilé

justice togo, dette,chambre de petite créance,tribunal de première instance

Togo : Affaire de détournement de fonds dans le secteur du pétrole ; le procès de nouveau reporté