in ,

Guinée-Bissau : le nouveau 1er ministre contesté démissionne

Nommé nouveau chef du gouvernement en remplacement d’Aristides Gomez, Faustino Imbali a remis sa démission ce vendredi au palais de la république de Bissau. C’est par la voix de son porte-parole que l’éphémère premier ministre a fait savoir sa décision.

Emmanuel Macron provoque un incident diplomatique avec la Bulgarie

Selon ce dernier, Faustino Imbali « ne veut pas être responsable d’un conflit armé » qui plongerait le pays dans le chaos. En déplacement dans une province pour sa campagne électorale, le chef d’Etat Vaz n’a pas encore réagi à la démission. « S’il accepte la démission, le gouvernement cessera d’exister immédiatement » a-t-il ajouté.

Le Nigérian Dangote va s’implanter au Togo

La démission du premier ministre intervient quelques heures après celle d’un ministre de son gouvernement qui avait évoqué des raisons pareilles. Le président José Mario Vaz est quant à lui déterminé à poursuivre dans sa logique malgré les pressions  de la Cédéao. Il a même défié ce vendredi l’institution d’Abuja en brillant par son absence au sommet extraordinaire convoqué à Niamey pour se pencher sur la crise dans son pays.

Sommet Russie-Afrique : Poutine s’engage à fournir plus de 10 hélicoptères d’attaque au Niger

La Cédéao devra donc prendre des mesures idoines pour mettre fin à la crise interminable qui sévit dans cette ancienne colonie portugaise de l’Afrique de l’Ouest.

Avec BeninWebtv



Saham Ad
OPS, Commission électorale nationale indépendante, Ceni, Centre togolais des expositions et foires, Cetef, Lomé, Président, Ceni, Kodjona Kadhanga, recensement électoral

Togo / Election présidentielle 2020 : voici la liste complète des opérateurs de saisie (OPS) retenus pour la formation

Etats-Unis : Un détenu meurt, est réanimé, puis déclare avoir effectué sa perpétuité